L'église Saint‑Ergat de Pouldergat
  • Histoire de Douarnenez

Église Saint‑Ergat

Son architecture est une composition de différentes époques : les bases dateraient du XIIe siècle, la façade de 1585-1588, le clocher gothique et le chœur du XVIe siècle également. Elle a ensuite été remaniée au XIXe siècle.

Son originalité vient de sa dissymétrie architecturale : les dernières colonnes de la nef semblent se courber pour rejoindre le chœur. Dans ce dernier, on peut reconnaître le style de l’Ecole de Pont-Croix. Les colonnes comportent huit colonnettes tangentes avec chapiteaux végétaux. Il subsiste des chapiteaux du XIIe siècle en granit clair. Sur l’un d’eux, un cheval surmonté d’un oiseau.

Pouldergat étant un bourg de campagne, l’église reflète la dévotion paysanne. Elle est dédiée à saint Ergat. On retrouve dans les éléments décoratifs, dont les vitraux datés du XIXe siècle (ateliers d’Antoine Lusson et E. Lepêtre) : Saint-Herbot, saint protecteur des bêtes à cornes, et Saint-Antoine avec son cochon.

Cette église est ornée de nombreuses statues telles que Saint-Mathurin et Saint-Yves, « l’avocat des pauvres ». La statue en pierre de ce dernier le représente en juriste vêtu d’un manteau noir bordé d’hermines. Classée monument historique. Les statues du chœur, dont le Christ en croix, ont été repeintes récemment.

Découvrez nos autres

églises et chapelles