video-ouverture-chemin-de-la-sardine.mp4
explorez lavieille ville de Douarnenez

Vivez l'expérience du chemin de la sardine

Je suis Laura, je viens d’emménager à Douarnenez, je découvre progressivement la ville qui, je ne vous cache pas, regorge de trésors cachés. A travers cet article, je souhaite vous emmener avec moi pour découvrir, autrement, le centre-ville, vous faire ressentir à la lecture de ces mots, de mes mots, … l’ambiance si particulière de Douarnenez.

Empruntez comme moi le chemin de la sardine, circuit emblématique de Douarnenez qui vous révélera son histoire. Même si son histoire est très ancienne (site gallo-romain des Plomarc’h), elle est profondément ancrée au XIXème siècle, avec ces hommes, marins pêcheurs, conserveurs et ces femmes, ouvrières d’usine qui ont construit Douarnenez telle qu’on la connait aujourd’hui.

Oserez-vous vous aventurer dans les mystérieuses venelles de Douarnenez ?

img-6156-e1614172525793.jpg© RM OT Pays de Douarnenez

C’est parti ! Munie de mon appareil photo et du plan de la ville remis par l’Office de Tourisme, j’explore les rues et venelles. Vous suivrez les pas des femmes qui travaillaient auparavant dans les conserveries de poissons. Attention à votre tête en passant par les passages étriqués que les femmes suivaient pour se rendre au travail. Je m’imagine ces rues prendre vie : les enfants jouent et les femmes discutent des dernières nouvelles qui se racontent dans la ville…

La place du Sémaphore m’a surprise car je ne m’attendais pas à voir un espace de verdure comme celui-ci en plein centre-ville, une sorte de village dans la ville… C’est un espace partagé où le voisinage peut se rencontrer et s’occuper d’un potager commun. Je trouve ce lieu atypique. Vous le trouverez caché derrière le port du Rosmeur, non loin de l’abri du marin !

J’imagine ces femmes, appelés les « Penn Sardin », « têtes de sardines » en breton et nom donné à la coiffe qu’elles portaient, fouler les rues pavées, descendre vers le port au son des sirènes qui retentissaient dans la ville pour annoncer l’arrivée du poisson et donc que le travail de la sardine devait commencer au plus vite.

Au-delà du bruit, le clap-clap des sabots contre les pavées, imaginez l’odeur du poisson fraichement débarqué au port du Rosmeur, des huiles de friture se propageant au gré du vent. Saviez-vous que Douarnenez a été au début du XXème siècle, la ville la plus peuplée au kilomètre carré en Europe ? Plus de 13 000 habitants au km2, rien que ça !

Mon coup de cœur du chemin de la sardine

Une vue imprenable sur la baie de Douarnenez vous attend au point de départ de ce parcours ! Vous pourrez admirer les belles couleurs du port du Rosmeur et au loin la presqu’île de Crozon. Foncez !

Le chemin de la sardine va vous mener jusqu’au port Rhu et ses anciens bateaux. Puis la corniche va vous guider, pour enfin voir face à vous, l’Ile Tristan. Marcher au bord de l’eau, couleur glaz, en appréciant la brise marine, sur la corniche, est une superbe partie du chemin ! Votre regard sera attiré vers la plage des Dames ainsi que la plage de Pors Cad : deux magnifiques plages d’eau cristalline quand le soleil pointe le bout de son nez ! Vous finirez cette balade sur le joli port du Rosmeur !

⇒ Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre directement dans la rubrique « Visites Guidées » du site web de l’Office de Tourisme.

Laura, nouvelle adepte de Douarnenez

Découvrez nos autres

balades et randonées