© Yannick Derennes
Profitez de vos vacances

Réouverture des restaurants et des loisirs

Les beaux jours arrivent !

L’ouverture des bars, restaurants et commerces non essentiels réouvrent !

En plus des belles balades sur les ports de Douarnenez, dans les campagnes ou le long de la côte du Pays de Douarnenez, prenez votre temps pour faire du lèche-vitrine.

N’est-ce pas le moment de fêter cette réouverture pour acheter vos nouveau maillot de bains ?

Repartez de Douarnenez avec un petit souvenir acheté dans le centre-ville (bien sûr, vous avez vos souvenirs en tête).

Les restaurants

Ca y est ! Le grand jour est arrivé.

Les restaurants et les bars réouvrent leurs terrasses.

 

En plus des repas à emporter, voici une liste des restaurants qui vous accueillent

 

Liste des restaurants ouverts / à emporter (mise à jour le 21/5/2021)

Le Port-musée

Le Port-musée ouvre ses portes le 1er juin.

 

En plus de l’exposition permanente, découvrez les expositions « War an Hent » de S. Lavoué »  et « Bistro »

 

«War an hent» Stéphane Lavoué, photographies

Portraitiste de presse réputé, Stéphane Lavoué a collaboré pendant une dizaine d’années avec les plus grands quotidiens français et internationaux, signant de son écriture photographique personnelle leurs premières et quatrièmes de couverture.

Mais c’est en Bretagne que Stéphane Lavoué a désormais son port-abri. Depuis 2015 il en arpente le territoire humain des ports de pêche, au gré de ses rencontres et des vents porteurs.

En 2019, la ville de Douarnenez l’a invité pour une résidence d’artiste. Celle-ci a donné naissance à la série GANT(T) présentée ici dans un parcours qui la situe dans un cheminement personnel et la confronte aux autres séries créées en Bretagne.

Stéphane Lavoué est lauréat du prix NIEPCE 2018

Bistro, l’autre abri du marin

Les bistros ont été, tout au long du XXe siècle, au cœur de la vie des marins. Lieux de sociabilité et de paye autant que de recrutement, souvent tenus par des veuves de marins, ils étaient un rouage essentiel de l’économie et de la vie portuaire.
Par leur nombre et leurs évolutions, les bistros témoignent des mutations sociales du XXe siècle. Qui se souvient qu’ils étaient 500 en 1920 sur Douarnenez, 260 en 1956, quelques dizaines aujourd’hui.

Fruit d’une enquête collective menée par un réseau de bénévoles en lien avec le Port-musée, lauréate d’un appel à projet régional pour son caractère innovant, l’exposition « Bistro » vous invite à vous plonger dans un huis clos muséographique ouvert sur la mer et à découvrir, derrière sa réputation sulfureuse, un fait social majeur des sociétés maritimes.

Adresse : Place de l’Enfer (pour profiter du soleil, c’est le Paradis !)

Tel : 02 98 92 65 20

Web : https://www.port-musee.org/

Les loisirs

Les loisirs en intérieur ouverts :

Ouvriront :